Les Dragueurs de la SALSA*°

Les Dragueurs de la SALSA*°

Est-ce que la salsa est un bon plan drague ? Peut-on séduire des filles avec la salsa?


Témoignage

● Draguer dans un bar salsa

Dans les bars salsa, les dragueurs invétérés sont appelés des “tiburones” (requins en espagnol). Un tiburon, c’est un danseur crève-la-dalle (un needy) qui drague tout ce qui bouge. Certains y arrivent d’autres non.
La règle est de rester discret sur ses conquêtes dans le milieu salsa. C’est une règle tacite que même les gros dragueurs suivent. En effet, le milieu est assez petit et pour la réputation des filles qui se font avoir c’est préférable.

Finalement, on peut dire que le monde de la salsa est un peu faux-cul et hypocrite…
De manière générale, quand on drague dans une soirée salsa dans le but de faire des rencontres, on n’est pas le seul à avoir eu cette idée et il va falloir se mesurer à la concurrence.

La concurrence pour séduire en salsa

Les concurrence est rude dans le milieu latino. Les tiburones sont nombreux, les proies aussi !

  • Les latinos

Les colombiens ou autres cubains émigrés en France ont un gros avantage. Ils dansent bien et font couleur locale. En général, ils sont tout sourire dehors mais pas mal d’enfoirés parmi eux qui se foutent de la gueule des filles (et plusieurs latinos ont souvent tendance à se refiler les filles entre eux après consommation). Solidaires entre eux, mieux vaut se méfier d’eux en général.

● Les noirs dans les soirées salsa

Les noirs qu’ils soient africains ou originaires des Antilles sortent beaucoup dans les soirées salsa où la porte leur est grande ouverte. Plutôt bon esprit, ils ont la côte avec les filles suite aux préjugés véhiculés sur eux (rythme dans la peau, gros sexe). Beaucoup de tiburones parmi eux bien sûr et fans d’un look voyant (colliers, bagues, béret) qui fait ridicule sur un blanc.

  • Les salseros des écoles de danse

Beaucoup de gens qui ont pris des cours en école de danse, ils dansent de manière plus académique et moins fluide que les deux groupes précédents. Ils restent souvent avec leur groupe d’amis, plutôt plus réservés. Habillés normalement, moins visibles.

● Les filles rencontrées en soirée salsa

On va dans un bar salsa pour rencontrer des filles. Il faut aussi savoir qu’il y a beaucoup de couples de courte durée qui se rencontrent ainsi mais les tiburones ont compris qu’il faut être discret après avoir emballé la fille. Les plus gros dragueurs ne s’afficheront donc pas avec leurs conquêtes (et les filles font de même).
La plupart des filles rencontrées font partie d’un des groupes suivants.

● La danseuse qui danse super bien la salsa

C’est une fille qui aime la danse et qui après plusieurs années de pratique a un très bon niveau. Elle s’aime beaucoup aussi en apparence, elle s’habille de façon sexy pour sortir et quand elle danse, elle joue à fond la féminité de manière exagérée.
Les danseurs débutants ou moyens n’osent pas l’inviter et souvent, elle les envoie un peu balader. Souvent une “pute à nègres” (ce terme est assez clair sans être péjoratif).
Pour la séduire par la danse, ça va être compliqué, quasi impossible.

(…)

● La débutante

La fille la plus accessible en soirée salsa ! Elle a envie de découvrir cette danse et est super contente d’être initiée même par un danseur moyen. Souvent venue avec des copines, prendre son numéro sous prétexte de lui remontrer quelques passes est plutôt jouable.
L’habituée des soirées salsa

Voilà une fille qui danse correctement et sort régulièrement en soirée salsa. Elle ne joue pas les stars contrairement à certaines et est plutôt sympa. Si vous la croisez régulièrement, vous allez arriver à créer une petite connexion et des discussions de plus en plus longue. Peut-être la fille la plus intéressante du lot…

↪ Source : Conseil-Séduction.fr

Vues : 228

;