Les Salsa(s) Portoricaines*

Les Salsa(s) Portoricaines*

Lorsque l’on parle de salsa, en vérité on parle de plusieurs typologies de danses, parmi lesquelles :

  • La salsa cubaine
  • La salsa colombienne
  • La salsa Caleña
  • La salsa portoricaine

La salsa de style portoricain ne vient absolument pas de Porto Rico mais dérive du Mambo (d’où son appellation de « salsa-mambo » aux États-Unis), type de salsa inventé par la communauté latino-américaine des États-Unis.

salsa parisienne cours salsa  gratuit

Techniquement, les danseurs se déplacent sur une ligne imaginaire appelée couloir, alors que dans la salsa cubaine, les déplacements se font sur des cercles ou des arcs de cercle2.

Plusieurs types de danse salsa portoricaine existent, parmi lesquels le style de Los Angeles, le style new-yorkais ou encore le style palladium. Souvent « danser la salsa portoricaine » signifie, en France, danser le style Los Angeles.

Les différents styles de SALSA PORTO !

Style de Los Angeles

Le style de Los Angeles (L.A. style, ou on1) se danse sur le temps fort, le break (changement de direction) se fait sur les temps 1 et 5.

Style new-yorkais

Le style new-yorkais (NY style, ou on2) se danse sur le temps faible, ce qui signifie que le changement de direction (le break) s’effectue sur le 2e temps de la demi-phrase musicale (temps 2 et 6 de la phrase musicale). Il dérive du mambo et du Cha cha. Il s’agit du style où la danseuse tourne le plus sur elle-même. On peut le qualifier de plus musical : il inclut en particulier de nombreux jeux de jambes (shines, de l’anglais shoe shine signifiant « cirage de chaussure », comme le Suzie Q).

Style palladium

Le palladium est une variante du style New York. Le changement de direction s’effectue également sur le deuxième temps (on 2), mais le premier pas s’effectue un temps avant. Son nom vient d’un club de New York, le Palladium, qui fut le temple du mambo.

 

Vues : 31

;